#DW: « Risques de troubles après la signature de l′arrangement particulier | Afrique | DW.COM »

Advertisements:

En République démocratique du Congo, la signature de  l’arrangement particulier de l’accord inclusif de la Saint sylvestre a eu lieu jeudi. Toutefois, la Cenco, la conférence épiscopale au Congo n’a pas été conviée à cette cérémonie ainsi que le Rassemblement aile UDPS et G7 .

La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) s’était attirée les foudres du pouvoir après sa sortie concernant la nomination de Bruno Tshibala au poste de Premier ministre. Les évêques avaient, en effet, indiqué que cette nomination constituait une « entorse » à l’accord du 31 décembre, qui a été signé entre le pouvoir et l’ensemble de l’opposition.

L’arrangement particulier concerne l’application de certains points saillants de l’accord dont les participants n’ont pas dégagé un consensus lors de la signature le 31 décembre 2016. 

Selon Alfred Shango, analyste politique congolais, cette décision est de nature à crisper les tensions déjà existantes dans le pays.

 

Cliquez sur l’image pour écouter son interview

DW Afrique: Image et Contenu. Suivez l’article original sur le site web de DW.

-----

DW Afrique Français

Copyright © DW Afrique, a division of the DW (Deutsche Welle). All rights reserved. Distributed by Magara Times Français (fr.magaratimes.com). Contact the copyright holder directly for corrections or for permission to republish or make other authorized use of this material... Articles and commentaries that identify Magara Times Français as the publisher are produced or commissioned by Magara Times. To address comments or complaints, please Contact us.

0 Comments

No comments!

There are no comments yet, but you can be first to comment this article.

Leave reply

Laisser un commentaire