Le Deuxième Vice Président Met en Garde Ceux qui ont Attribué des Terrains dans l’Espace Réservé A l’Aménagement Du Bassin qui devrait abriter les Eaux des Rivières et des Pluies à Buterere

Joseph Butore à Butere

copyright@facebook

Le deuxième vice président  de la république met en garde ceux qui ont attribué  des terrains dans l’espace qui était réservé à l’aménagement du bassin qui devrait abriter les eaux des rivières et des pluies à buterere. Il dit que des mesures seront prises à leur égard. Joseph BUTORE l’a dit ce jeudi lors d’une descente sur terrain sur le site de Kigaramango en commune Mutimbuzi où il a salué la clairvoyance des autorités  à la base qui ont dénoncé ceux qui ont voulu s’accaparer des terres de l’état.

Joseph BUTORE affirme que cette question est connue même si tous les contours ne sont pas encore bien maitrisés.

A la question de savoir si les constructions qui ont été édifiées sur les rives du lac Tanganyika  vont être détruites, Joseph BUTORE précise qu’il soutient les décisions du ministère de l’environnement. «Il ya des mesures de licences à observer pour pouvoir construire par rapport au lac Tanganyika. Ceux qui ont  construit des maisons et ignoré la loi, qu’ils sachent que cette loi demain ou après demain les fappera.» a t-il répondu.

Joseph BUTORE  a lancé un appel  aux responsables administratifs à la base de rester  toujours vigilants et de dénoncer les aventuriers qui viendraient distribuer des terres de l’état  en organisant des travaux d’aménagement  et en  cherchant à escroquer les demandeurs des parcelles.

Sandrine Josée BAHATI

Sandrine Josée BAHATI est une Journaliste au Journal Magara Times qui reporte sur la Santé, l'Éducation et les Relations. Sandrine est aussi Présentatrice des Émissions de Santé, de l'Éducation et des Relations à la Radio Magara Times FM. Contact: bjsandrine@magaratimes.com

0 Comments

No comments!

There are no comments yet, but you can be first to comment this article.

Leave reply

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser un commentaire.