Un Enfant Meurt Toutes Les Deux Minutes Du Paludisme

Paludisme

Selon le rapport de l’organisation mondiale de la santé OMS, un enfant meurt toutes les deux minutes du paludisme et au Burundi plus de 1 millions 400 milles cas de paludisme ont été répertoriés dans les 14 premières semaines de l’année 2018. Ces propos sont du docteur Diomède NDAYISENGA, directeur des programmes et des projets au sein du ministère de la santé. Il a dit cela ce vendredi  dans un atelier média organisé dans le cadre de la préparation de la 11 ème journée mondiale de lutte contre le paludisme éditions 2018.

Diomède NDAYISENGA affirme que la moitié de la population que le paludisme reste à la fois une cause majeure et une conséquence de la pauvreté mondiale.

Cette maladie impose un lourd fardeau surtout dans les pays les plus pauvres et les groupes les plus vulnérables.

Toujours selon Diomède NDAYISENGA, au Burundi le paludisme demeure un problème majeur de la santé publique et compte parmi les principales  priorités nationales en matière de santé.

Selon le rapport de l’OMS, 216 millions de nouveaux cas de paludisme ont été notifiés en 2017 avec 445 milles décès. 90 pourcents des cas et 93 pourcents des décès ont été notifiés en Afrique subsaharienne.

Sandrine Josée BAHATI

Sandrine Josée BAHATI est une Journaliste au Journal Magara Times qui reporte sur la Santé, l'Éducation et les Relations. Sandrine est aussi Présentatrice des Émissions de Santé, de l'Éducation et des Relations à la Radio Magara Times FM. Contact: bjsandrine@magaratimes.com

0 Comments

No comments!

There are no comments yet, but you can be first to comment this article.

Leave reply

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser un commentaire.